La vie dans les océans a deux milliards d'années, les Alpes en ont 100 millions, l'homme 4.
Les arbres pétrifiés, ou silicifiés, d'Arizona ou de Madagascar datent du trias. Ils ont 225 millions d'années.

Au trias, le continent s'ouvre en deux. La partie supérieure, Laurasia, et la partie inférieure, Gondwana, se séparent autour d'un océan, Paléotéthys. Le climat est chaud, les pôles n'existent pas.

 

Deux cataclysmes "salutaires"

Les arbres de cette forêt vont subir, en quelques temps, deux cataclysmes "salutaires".

C'est d'abord une inondation gigantesque qui va arracher de cette forêt des milliers d'arbres. Ils seront entraînés, par un fleuve puissant, sur 300 kms. Dans ce périple, l'écorce, les branches et les racines seront très souvent détruites. Déposés dans des lagunes ou des plaines fluviales, noyés, donc à l'abri de l'air, (environnement anaérobie) les arbres ne pourriront pas.

 

 

A la fin du Tertiaire (Pliocène), une épaisse forêt tropicale, constituée de Dipterocarpus (famille du Magnolia) et de palmiers, recouvre la chaîne de volcan d'Indonésie qui va de Sumatra à Bali, et jusqu'à l'ouest de Java. Périodiquement, les volcans sont entrés en activité. La force de l'éruption a été telle qu'elle a déraciné les forêts environnantes. La cendre éjectée les a recouvertes d'une épaisse couche brûlante...

Les arbres les plus proches ont été consumés, ceux qui étaient insuffisamment enfouis ont pourri. Mais ceux situés entre ces deux extrêmes ont bénéficié de conditions idéales. Ils ont été naturellement stérilisés par la chaleur, les microbes responsables du pourrissement étant détruits.

        

 

Les troncs silicifiés de Madagascar, comme les arbres d'Arizona, sont aussi des arbres "allochtones", c'est-à-dire ne provenant pas du lieu où ils ont été trouvés. Ils n'ont ni branches, ni racines.

Ils se trouvent principalement dans la région de Mahajanga. Leur couleur a une dominante beige, semblable à des couleurs de vieux bois, avec des colorations plus rares de rouge, jaune, noir.

 

La pseudomorphose (par substitution) est le phénomène par lequel un minéral se présente avec l'apparence d'un autre minéral (la forme de l’arbre est préservée). La substance originale est remplacée graduellement par une substance différente, sans réactions chimiques : la silice remplace la fibre du bois molécule par molécule en donnant le bois silicifié, dit aussi pétrifié. Les eaux d'infiltration des sédiments émergés dissolvent les composés solubles (calcite, pyrite ou silice) et les entraînent de la surface jusqu'à une certaine profondeur où ils reprécipitent.

Mentions Légales

Mentions Légales - Animation : L'Araucaria  -  Bois Pétrifié
Réalisation : Les Logiques Bio - Le Berruer - 38530 Pontcharra
Hébergement : Planethoster Site Paris - Laval - Québec - Canada